- 2 minutes

La route du Rhum de William et Apside Récit d’une transatlantique intense

Nos atualités

La route du Rhum, une course en solitaire //

La Route du Rhum est une course en solitaire, créée en 1978, au départ de Saint-Malo et à destination de Pointe-à-Pitre. Véritable événement pour nos passionnés de voile, cette transatlantique courue tous les 4 ans réunit pour cette édition 138 participants (divisés en 6 catégories) alors que son village accueille près de 2,2 millions de spectateurs. Par ailleurs, cette année l’édition est particulièrement importante pour Apside puisque nous avons eu la joie de supporter William Mathelin-Moreaux, le skipper que nous sponsorisons, qui prendra la route à bord de son Class40 Dékuple !

Le mercredi 9 novembre, nous étions donc motivés à encourager William et son bateau, portant haut les couleurs d’Apside, qui prenait le départ de la 12e édition de cette route emblématique !

La Route du Rhum : une épreuve interactive avec nos Apsidiens //

Tous hors d’haleine depuis le départ à 14h15, nos Apsidiens avaient la chance de vivre la course sous différents angles ;

D’une part, William leur partageait en temps réel ses ressentis, ses succès et ses difficultés lors de la traversée de 3542 milles nautiques. A travers des photos et vidéos quotidiennes de son environnement, pour le moins hostile, nos équipes se rendaient compte des enjeux d’une telle épreuve physique !

D’autre part, le jeu Virtual Regatta permettait à nos collaborateurs de se challenger en direct sur la course à travers une simulation sur laquelle les performances des vrais coureurs étaient reproduites ! C’est ainsi qu’une équipe de 50 Apsidiens s’est formée afin d’accompagner William, chacun à son échelle, lors de sa traversée !

 

La Route du Rhum : résultats de William //

Le samedi 26 novembre, c’est avec une immense fierté que nos Apsidiens ont suivi l’arrivée de William à Pointe-à-Pitre ! Alors qu’il avait subi un début de course particulièrement éprouvant entre conditions météorologiques laborieuses et problèmes techniques (notamment la perte d’un aérien ou la déchirure du spi), c’est le sourire aux lèvres que nous l’apercevons franchir la ligne d’arrivée.

Ainsi, 16 jours, 23 heures, 23 minutes et 08 secondes et 4034 milles plus tard, William aborde les côtes de la Guadeloupe et termine cette course 16e de sa catégorie (sur 55 skippers!), heureux d’avoir réussi ce challenge si intense. Avec une vitesse moyenne de 9,90 nœuds, il est arrivé à Pointe-à-Pitre 2 jours 20 heures 14 minutes 28 secondes après le vainqueur en Class40, Yoann Richomme.

Nous l’annoncions cet été, les valeurs de William résonnent avec celles d’Apside : engagement, résilience, dépassement de soi… A travers cette aventure, William nous a prouvé qu’il était digne de la confiance des Apsidiens en bravant tous les aléas avec courage et abnégation. Un énorme merci et bravo à lui !

©PolaRYSE

Les ressentis de William //

« Je suis vraiment très content d’être arrivé, d’être allé au bout de cette course. On ne pensait pas que ça allait être aussi difficile, aussi tonique et aussi rythmé pendant toute la traversée. J’ai rarement fait une course avec autant d’intensité de A à Z. Il y avait un niveau général qui était énorme donc pour tenir le rythme, il fallait aussi être dedans tout le temps.
La météo a été assez compliquée et très violente pour les bateaux au début. Ça rappelait les souvenirs de 2018 mais là, l’état de la mer était très compliqué. Ce n’était vraiment pas agréable pour nos machines. Je suis ravi d’être arrivé : il y a plein de fois où la course aurait pu s’arrêter. Mais avec le soutien de tout le monde, la motivation de résoudre les problèmes un par un et d’avancer, même en mettant parfois la course de côté, ça l’a fait. » 

Share!
Find out more