William Mathelin Moreaux, Paris

Skipper partenaire - Route du Rhum

Return to Apsidians

William Mathelin Moreaux a 28 ans, il est skipper pour la Route du Rhum en catégorie Class40. Depuis juin 2022, Apside est fière d’être partenaire de William pour cette belle aventure.

 

D’architecte à skipper – l’histoire de William //

William a grandi à Paris et n’était pas prédestiné à faire de la voile contrairement à ses confrères bretons et normands. Néanmoins, une majorité des membres de sa famille passionnés par la voile lui donnent dès son plus jeune âge le goût de la navigation et l’amour de l’océan. En effet, c’est à l’âge de 4 ans qu’il fait ses premières armes, naviguant en optimist ! William adorait travailler sur de vieux bateaux de tradition. C’est à l’âge de 13 ans qu’il est embarqué par un de ses proches pour sa première véritable course en mini 6.50. C’est à partir de ce moment que son objectif se dessine. Malgré tout, à la suite de ses années lycée, William entame des études d’architecte.

As-tu aimé faire de l’architecture ?

Oui j’ai adoré mes études et j’adore l’architecture en général, le dessin et la création. Je ne regrette absolument pas, d’autant que c’est un métier qui me sert énormément tous les jours de par la construction du bateau mais aussi pour les logiques structurelles que l’on rencontre dans la course. Ça apprend aussi la rigueur, comment communiquer avec d’autres architectes…  ça été une superbe période.

C’est au terme de ses études d’architecture que William décide de monter son premier projet pour participer à la Route du Rhum (il avait alors 23 ans !). C’est un défi ambitieux pour lequel William avait peu d’expérience puisqu’il avait surtout navigué en équipage. Par ailleurs, ce challenge nécessitait de créer toute l’entreprise qui allait être gestionnaire du projet, il fallait trouver des financements, construire un bateau, monter une équipe mais surtout partir s’installer en Bretagne afin de baigner totalement dans le monde de la course au large.

 

 Apside, un partenaire ?

Je suis très heureux d’accueillir la grande famille d’Apside dans cette aventure et cette histoire de courses.

Les valeurs que porte cette entreprise se sont très rapidement liées à notre projet. L’objectif est de représenter au mieux ce groupe pour faire participer les collaborateurs et créer une histoire commune dans le temps.

Merci pour la confiance que tous les collaborateurs me portent, je ferai tout mon possible pour porter haut les couleurs d’Apside sur les océans.

 

D’architecte à Skipper – le quotidien de William //

Dans son quotidien de Skipper, William rencontre des journées bien différentes de celles de nos Apsidiens ! Premièrement, William souligne l’importance du sommeil et de ses siestes de 22 minutes. Ces siestes réparatrices, qui interviennent régulièrement au cours de la journée, lui permettent de se régénérer suffisamment sans prendre le risque de perdre le cap ou de rencontrer d’autres problèmes dans sa course. Le sommeil est une des clés des courses en solitaire : le manque de récupération peut en effet générer des risques tels que les hallucinations ou encore les pertes d’énergie et de moral.

Il s’alimente également 3 ou 4 fois par jour grâce à des plats déshydratés, qui ne sont certes pas les plus appétissants, mais qui s’avèrent très nourrissants. Par ailleurs, il s’hydrate beaucoup, notamment durant le passage au cœur des alizés où les températures peuvent atteindre 40°C dans la cabine du voilier.

Durant sa journée type, William a mis en place une routine complète afin d’optimiser ses chances de réussite : il commence par faire un grand checkup, il règle ensuite ses voiles, paramètre le cap et effectue les vérifications qui lui permettront de faire de la prévention et d’être vigilant à l’usure et aux pièces fragiles.

Ensuite, une fois que cette routine est effectuée, une nouvelle tâche l’attend : un travail de stratégie à travers l’analyse météo. Pour ce faire, William récupère les fichiers météorologiques, les étudie pour définir ses prochaines actions et termine par analyser les positions et choix des concurrents.

Enfin, William tient à donner des nouvelles chaque jour à ses équipes sur la terre ferme.

 

Merci William, de nous avoir expliqué ton quotidien et de nous faire découvrir le monde de la course au large !

Merci pour la confiance que tous les collaborateurs me portent, je ferai tout mon possible pour porter haut les couleurs d’Apside sur les océans.
Share!

The clients I have worked with

Apside
Dékuple
Find out more